Evénement

Beni : Des enseignants ont déclenché un mouvement de grève sèche

Une grève sèche a été déclenchée par les syndicats des enseignants des établissements publics dont le SYECO et VYNECATH, dans la sous-division de Beni en province du Nord-Kivu, dès ce lundi 09 mai 2022 jusqu’à nouvel ordre.

La décision a été prise dans une réunion tenue ce dimanche 07 mai 2022. Par les bancs syndicaux.

Ce lundi plusieurs écoles n’ont pas fonctionné pour la cause. Des élèves ont été aperçus dans plusieurs écoles sans aucun enseignant pour dispenser les matières.

Dans plusieurs écoles du centre ville de Beni, au Nord-Kivu, où le reporter d’enquête.cd, a sillonné, les élèves ont été encadré par le chef d’établissement avant de recevoir l’ordre de regagner son domicile vers 10heurs.

Selon Jérémy Kinyangwa, porte-parole de l’intersyndicale Nord-Kivu 2, les enseignants réclament du gouvernement congolais la réalisation de sa promesse de mettre sur la liste de paye les enseignants nouvelles unités ( NU).

Malgré les menaces du Secope de remplacer les grévistes, les enseignants n’ont pas repris le chemin de l’ école. Le même mouvement a été observé en territoire de Beni à partir de ce lundi.

Art. Sé : enquete.cd RGK2

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
24 ⁄ 8 =