Evénement

RDC : La mesure de désactivation des écoles fonctionnant avec des faux arrêtés suspendue

Le secrétaire général à l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique (EPST) a annoncé, vendredi 16 avril, dans une correspondance adressée à l’Abbé Coordinateur des écoles conventionnées catholiques, la surséance de la procédure de désactivation des écoles évoluant avec de faux arrêtés sur l’ensemble du pays.

<

Sur ce, le Secrétaire général à l’EPST prie le Coordonnateur national des écoles conventionnées catholiques d’apporter au Secrétariat général les réclamations soulevées par la CENCO afin de les soumettre à la Commission ad hoc déjà sur place.

Il sied de notifier que plus de 1400 écoles fonctionnant avec des faux arrêtés ont été désactivées de la liste de paie des enseignants par le SECOPE. Parmi elles, on compte plus de 600 écoles conventionnées catholiques.

Espérant Kalonji

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
6 + 21 =